Un nouveau concept de jouets bons pour les enfants et la planète : entretien avec une maman entrepreneuse à Barcelone

J’ai eu le plaisir de rencontrer récemment Alexandra Godfrin et son projet ayant un rapport direct avec les enfants, j’ai de suite été interpelée.

Aujourd’hui nous en saurons donc plus sur son parcours et ses jouets qu’il faut absolument que vous découvrez !

 

Qui est-tu ?

Je m’appelle Alexandra, je suis belge, j’ai 39 ans et je vis en Espagne avec Alejandro, mon compagnon argentin depuis 13 ans. Nous avons 2 enfants, Ulysse, 6 ans et Iris, 2 ans. Nous accueillerons notre troisième bébé au mois de mai (mais, chut…le prénom reste secret)

Depuis 7 mois, je suis au chômage, suite à la restructuration interne de l’entreprise dans laquelle je travaillais. Mon parcours professionnel est atypique. Fleuriste de formation, je pouvais laisser libre cours à mon imagination et ma créativité. Je suis ensuite partie 5 ans à Londres. Un travail dans un bar à vin dans la City et l’organisation ponctuelle événementielle m’ont permis de perfectionner mon anglais.

Ensuite, destination : Espagne.

 

Alors déjà la question qui trotte dans la tête c’est comment as-tu eu l’idée de créer des jouets et comment en es-tu arrivée au produit final qui est un peu ta signature : le “Treeky” ?

Quel que soit le pays ou la langue, j’ai une grande capacité d’adaptation mais le principal me manquait toujours : rêver, imaginer, créer, et construire de mes mains.

L’idée de créer a germée avec la naissance d’Ulysse.

Mes premières réalisations : création de petits vêtements, de doudous, hochets etc. puis la déco de sa chambre avec des dessins sur miroir, des mobiles etc.

En observant Ulysse, j’ai réalisé à quel point il était intéressé par les petites choses de la vie courante, par exemple, à 1 an, il mettait beaucoup d’énergie à vouloir ouvrir et fermer les bouchons des bouteilles. J’ai commencé par coller les goulots des bouteilles sur une plaque en bois et Ulysse pouvait y remettre les bouchons.

Le concept du “Rosky” était né.

Le “Treeky” est arrivé un peu plus tard. Ulysse a commencé à mettre ses doigts ou des objets dans les trous qu’il pouvait trouver. Nous aimons beaucoup la nature et je profite des balades pour ramener toutes sortes de morceaux de bois à la maison. J’ai donc pris du bois et j’ai monté mon premier “Treeky”, très basique, les pièces avaient été poncées à la main.
Et Ulysse a adoré !

C’est un peu revenir aux bases, non ? Jouer avec un morceau de bois !

Des amies ont trouver les idées géniales et j’ai donc décidé de confectionner des “Treeky” plus élaborés, plus créatifs, plus recherchés et de mettre les photos sur une page Facebook et d’attendre les réactions.

et elles ont été positives !

 

Donc tu fabriques toi même tous les produits chez toi? as-tu suivi une formation spéciale?

Je réalise tout moi-même, à la maison j’ai mon petit atelier. Avec le temps petit à petit je me suis acheté des machines et outils de travail adéquats.

Une formation pour travailler le bois non, mon grand-père, mon père et mon frère on fait la menuiserie, j’ai donc vu travailler le bois toute mon enfance. J’ai étudié l’horticulture et l’art floral en Belgique et j’aime m’instruire quand quelque chose me plaît.

J’ai lu aussi beaucoup sur la psychologie des enfants, par exemple :

Papa maman écoutez-moi vraiment de Jacques Salomé
Les livres de Carlos González pédiatre espagnol
Crianza Feliz de Rosa Jove
Educar en el asombro de Catherine l’écuyer
Educar con inteligencia emocional Daniel Goleman

Et beaucoup d’articles sur internet concernant les méthodes Montessori et Waldorf

En observant les enfants et avec ce que j’avais lu, j’ai réalisé que les choses simples stimulent la créativité, leur habilité et souvent ils sont plus attirés vers ce genre de jouets que par des jeux qui les limitent dans le temps.

Tout ce que j’explique sont mes croyances et mes observations personnelles de maman, je ne suis pas professionnelle.

jouets en bois a barcelone - el mon d'alex

 

A l’heure actuelle comment arrives tu à concilier ton activité et la maternité ?

L’activité n’est pas encore “ouverte” mais elle est en construction. Pour le moment je suis une formation de Community manager.

Avec mon compagnon nous montons la page web et je prends les informations sur ce dont j’ai besoin pour bien commencer.
Je prépare du matériel pour les prochains mois (surtout pour après la naissance du petit) et je travaille sur plusieurs nouveaux projets.           

J’utilise la plateforme d’Instagram pour me faire connaitre et voir aussi comment les gens réagissent avec mes créations et je suis assez contente pour le moment, pourvu que ça dur !

Alors je ne vais pas mentir ce n’est pas facile tous les jours.
Je travaille les heures où les enfants sont à l’école ou après qu’ils soient couchés ou les week-ends, quand Alejandro prend la relève, je m’échappe dans mon atelier.
Je me lève très tôt le matin et j’ai des méthodes d’organisation pour pouvoir tout faire. Parce que quand ils reviennent de l’école, je veux passer du temps avec eux et eux veulent être avec moi. Je ne veux rien perdre de leur enfance mais j’ai aussi besoin de me réaliser professionnellement et avoir une entrée d’argent pour la famille.

Des conseils ? je ne me sens pas suffisamment apte à donner des conseils !
Peut-être juste par expérience propre, suivre ses rêves et ne pas avoir peur de se lancer.

Même si certains jours je suis en panique moi-même !

Maintenant je ne sais pas si ma décision est la bonne et s’il y a un futur à long terme mais si je n’essaye pas je resterai toujours avec le doute.

 

Quelle est ta vision du futur pour ton projet ?

L’idée est une page web de vente en ligne de jouets 100% écologiques, artistiques, éthiques et artisanaux, pouvoir travailler avec des magasins qui seraient intéressés et me présenter dans les centres d’éducation des enfants .

Je ne veux pas me limiter à l’Espagne non plus, je pense qu’il y a aussi du potentiel en dehors des frontières mais chaque chose en son temps !

El Mundo d’ Alex” ce n’est pas seulement des jouets, c’est une façon de faire passer un message aussi, faire voir aux gens ce que je vois dans les yeux des enfants, ou dans la nature et sensibiliser les gens à ces sujets.

Notre planète est très belle et il faut la préserver.

Je n’ai pas la prétention d’être 100% Eco, Zéro déchets… et avec les enfants ce n’est pas facile mais il est important pour moi de pouvoir contribuer d’une façon ou d’une autre à la préservation de notre planète ……….. “El mundo d’Alex” est ma contribution.

 

Merci Alexandra d’avoir pris le temps de me répondre !

 

 

jouets-en-bois-barcelone-el-mundo-dalex (4)

Página web en construction : www.elmundodealex.com

Tel : +34 692183951

Email : pedidos@elmundodealex.com

Facebook : Elmundodalex

Instagram : elmundodalex

 

 

Laisser un commentaire

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :